mardi, août 26, 2008

1 kilo de gros sel, 3 dents d'ail pour un aller sans retour

Je commence par avoir pas mal d'expérience en matière de container transatlantique et suis bien entraînée pour faire les cartons, les scotcher et surtout marquer sur chacun tout ce qu'il contient, pour le déballage c'est bien plus simple.

Je suis assez superstitieuse et je m'entoure facilement de gri gri dans ma vie de tous les jours.
La Guyane est une terre riche en "esprits", nous en avons croisés quelques uns...
Et donc je suis plus tranquille en mettant dans le container un kilo de gros sel sur recommandation de Jasépina, ma copine corse, et 3 dents (gousses) d'ail comme cela se pratique à Sainte Lucie, pour conjurer le mauvais sort.

Mysri est très inquiet, il y a beaucoup de passage à la maison puisque nous avons vendu tout l'électroménager tropicalisé et quelques meubles; il ne sort que très peu du jardin mais passe son temps à surveiller nos pas.




Coca, lui, reste très zen et continue sa chasse au lézard et iguane; mais comme il louche ce n'est pas chose facile.
Il revient presque toujours penaud, bredouille et mort de fatigue










Myrtille, le bichon, grande voyageuse, sait très bien ce que cette pyramide de cages de transport signifie, je crois même qu'elle a reconnu la sienne



Il est bien difficile d'admettre que nous aurons en poche un billet aller simple sans retour; je déteste ces situations instables entre 2 lieux de vie, une fois installée tout sera oublié.

Nous aurons un appartement provisoire à Nice en attendant de voir comment nous allons nous organiser.
Je sais que les Picholines m'attendent et c'est un sacré réconfort.

Je remercie tous les ami(es) à Cayenne qui nous facilitent la vie ces dernières semaines, un merci particuliers à mes chauffeurs, Yves et Jean.


Pour revenir à l'épice mystère, il s'agissait effectivement de Maniguette appelée aussi graines de paradis.
Plusieurs échanges de mail avec Jp m'ont convaincue qu'il était bien mieux placé que moi pour vous parler de ces petites baies noires.
Il a très aimablement accepté de faire un billet sur ce sujet qu' il postera sur son blog, je vous assure que nous saurons tout sur cette épice méconnue.

La gousse sèche laisse voir les petites baies noires prisonnières d'un cocon fibreux

Les graines hors de leur gousse

Jp, je te souhaite le même succès avec les graines de maniguette que pour les pommes en l'air.


36 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Et bien, j'espère que te se passera bien! Je comprends tout à fait comment tu dois te sentir, bien que je n'aie jamais vécu ça... Quel stress! Heureusement que ça sera bientôt fini!

Bises et tout de bon,

Rosa

frederique a dit…

j'adore tous ces noms ,graines de paradis ,pommes en l'air ....c'est génial cela met de bonne humeur je trouve :)
bon alors moi les gousses d'ail j'en met dans mes placard pour soit disant éloigner les mites :)

bon pour la chasse il y arrivera peut être mieux à nice les lézards sont moins gros :)quoique si il louche .........le pauvre !

patriarch a dit…

Puisqu'il le faut ! Je sais c'est toujours pénible. Tu sais, il fut un temps où je portais un Tiki. Cadeau d'un mélanésien !!

Bises.

anne a dit…

On ressent bien tes sentiments à travers ton billet. J'espère de tout coeur que tout va bien se passer!
A très bientôt!
Bises.

Botacook a dit…

Brigitte, je te souhaite un très bon retour en métropole. J'espère que tout se passera bien pour toi et également que tu seras toujours présente sur la 'blogosphère'!
Je ne connaissais pas cette épice, merci!

Lali a dit…

Courage, dans quelques semaines cet état "entre deux" sera fini... Et ce sera parti pour une nouvelle aventure. Pauvres chats, les miens stressent quand ils voient une valise (alors qu'ils restent sur place!) je n'imagine pas si on vidait l'appartement!! Ils n'aiment pas le changement, Myrtille est plus habituée! :)
A très bientôt
ps: je t'ai envoyé un mail sur gmail, va voir!

Mamina a dit…

je penserai à toi très fort pour que tout se passe bien, le jour J... avec tes gri-gri, ça devrait aller.
Je fais une caresse à tes deux matous et je soutiens Myrtille car franchement, je me demande quelle tête ferait ma Mirabelle si elle devait aller dans une cage... je suis sûre qu'elle aurait l'air d'un chien martyrisé! L'entre deux est bientôt terminé et nous serons sous le même fuseau horaire...
Gros, gros bisous.

rachel a dit…

et bin oui didonc..entre deux chaises lala...ouf ouf il va falloir leur expliquer qu'il n'y a plus d'iguane lala...courage pour ce demenagement

Elvira a dit…

Les petites boîtes Kennel Cab! Quand nous déménagerons, SATA - la compagnie aérienne des Açores - va battre son record d'animaux transportés en un seul voyage. Nous emmenons nos 3 chiens et nos 7 chats, évidemment... :-)

Encore tout plein de courage pour ton déménagement. Je suis de tout coeur avec toi.

Besos grandes.

jp a dit…

vite du sel, vite de l'ail
que je n'ai pas besoin de maniguette
qui est le viagra de l'Afrique centrale
le fameux poivre du paradis avec lequel tu ne dors pas de la nuit,

bon voyage
ça doit faire drôle de rentrer

Patrick CdM a dit…

Chez nous, la chatte va se planquer dès qu'elle voit des valises, elle a horreur du transport en cage en voiture, et pas le choix, elle fait trop la dingue sinon...
Bon retour, bon gri-gri, à très vite!

Mercotte a dit…

ça se rapproche, ça se rapproche.... mais tu as l'habitude et tu as pris toutes les précautions possibles.. vive la côte d'azur et bon vent !

Jane a dit…

Ma topine

Superbe tes graines, j'irais donc chez Jp les renifler.
Bon sinon c'est quoi maintenant cette histoire de gousses d'ail, y a pas de vampires là heing ??!!!
Bon allez tout se passera bien, d'ailleurs pour toute la famille, je le sais na !
Cet aprem, une personne avait la même voix que toi, je me suis retournée déçue de ne pas te voir.
Mille besos querida
Ton amie
Jane

auntie jo a dit…

si il y a bien un truc qui me stresse, ce sont les déménagements! alors je me mets un peu à ta place et je dis ma pauvre!!!! vivement que tu sois à nice! et le billet sans retour dur, dur! mais tu seras plus près de nous ;-)

Papilles et Pupilles a dit…

Moi aussi je déteste les déménagements et surtout comme toi ces périodes de transition où rien n'est comme on voudrait.
C chouette d avoir les picholines à l'arrivée qui t'attendent. Bon courage pour ces derniers jours !

salwa a dit…

ma briget j'ai pas pu venir sur msn ces jours ci, alors Grosses pensée pour toi, j'imagine que tu es prise avec les cartons et j'espere que t'es pas trop triste
gros poutou

E. a dit…

Bon courage! je sais a quel point ces periodes de transition (ni tout fait la ni tout a fait ailleurs) sont penibles et stressantes...

Et pourquoi le gros sel?

Lannae a dit…

I am sorry I know very little French language. Are you moving to Nice, France? Please have a safe and good voyage.

Anonyme a dit…

J moins combien ??? Pas bésef, je crois !
Cela va nous manquer cet exotisme sur ton blog ... mais je sais que tu as "des réserves" !
Oui, les chats sentent les changements et s'en inquiètent !

Je suis une utilisatrice de gros sel quand "rien ne va plus" et en met (ce qui fait ricaner mon Homme) à chaque entrée de la maison ... Moi je trouve que ça marche bien !
Au Maroc on pissait sur les grigris que nous faisaient les bonnes ... pour conjurer le sort !

Bisous ma belle et à bientôt en Métropole.
Bon courage pour tes "adieu" au pays créole. Je pense fort à toi.
jo tourtit

dieudeschats a dit…

Mousty, qui est myope, tient à dire qu'il compatit ^^

Hélène (Cannes) a dit…

Dès que tu es à Nice, tu me fais signe, hein ? ;o) J'ai enfin repris du service ...
Bisous
Hélène

Marcela a dit…

Ah Brigitte, con un pie de cada lado del oceano, como te entiendo. Menos mal que no tengo que armar cajas para un container...
Un kilo de sal gruesa y tres dientes de ajo, ni más ni menos? :D Tomo nota, porque nunca se sabe.
Para evitar la despedida, no digas adiós, si no sólo hasta luego. Te mando un abrazo grande grande,
Marcela

P.S.: Espero con ganas el artículo de JP...

Valeria a dit…

Hola! Para amortiguar la melancolía de las despedidas, hay que ver el lado positivo. Basta de sofocones! Clima mediterráneo al fin! Posibilidad de llevar a la cocina nuevos productos! Posibilidad de hacer nuevos amigos!
(Espero que sea suficiente para balancear el trajín de la mudanza y el stress de los pobres gatitos)
BESOS!

Tiuscha a dit…

Tu auras plein de choses à faire en arrivant sur le sol de la Métropole mais fin octobre seres tu disponible on essaie d'organiser un événement interblogueurs aux Journées gourmandes de Vaison la Romaine...

arachesostufo a dit…

hi, ciao da Venezia italia.

your red cat is the twin of mine and his name is Teo.

Gracianne a dit…

Tout plein de courage et de bises pour ces derniers jours chere Brigitte. Take care!

Andrea y Pierre a dit…

Hola:
entiendo la inestabilidad del momento y anoto la receta para alejar los malos espiritus!

un abrazo grande!
andrea

Cuisine Framboise a dit…

Bises Brigitte. Tu sais comme je te comprends et partage tes pensées. Cette étrange impression d'un temps ralenti, suspendu avant une nouvelle vie différente. Profite pleinement de ces derniers moments. A bientôt Bon voyage

Valérie cuis voy a dit…

J'aurais dû lire ton billet il y a quelques jours !;-) Moi aussi j'aurais dû mettre gros sel et dents d'ail ! Question période de transition, avec tout le bazar en caisses (mais emballé de manière beaucoup moins organisée que toi, je crains bien !), on pratique ! Et je déteste ...
Bisous, bon retour en métropole !

Miechambo a dit…

Hé Brigitte....... il ne faut pas être superstitieuse.......ça porte malheur ! ;o))
On t'attend avec impatience et on fait déjà des projets "avec toi".
C'est J moins combien maintenant ?
Bises
Michèle

Eglantine a dit…

Je vois que ton voyage est bien commencée. Peut être es tu déjà arrivée. Bon courage encore une fois pour ton déménagement

Colette MARTINIC a dit…

Salut ,tu comptes les jours .....allez courage .biz à vous deux .

Miss Diane a dit…

Courage ma chère, Nice se rapproche de jour en jour et je t'envie un peu.

Anonyme a dit…

Tu dois être en train de suer avec tes cartons ma belle ! Je viens donc juste pour t'éponger le front et t'apporter un rafraîchissement (il va pleuvoir ici ...). Bon courage, haut les coeurs pour ces derniers moments passé dans ce pays qui fut le tien ... Gros gros bisous
JO TOURTIT

sand a dit…

Nous sommes bien tristes que vous partiez !! bouuuuuuuuu
heureusement qu'internet est là, nous pourrons communiquer !!!!
Gros bisous des rastadamours.....
vous allez nous manquer....

bonaventure a dit…

Tu reviens en Métro et dans une belle région à ce que j'ai lu, auras-tu encore le temps de blogguer ?