jeudi, février 14, 2008

En souvenir de nos grands mères

Le tablier de Grand-mère

Qu’il est loin ce temps lié à cette Histoire du tablier :

Te souviens-tu du tablier de ta grand-mère ?

Le principal usage du tablier de Grand-mère était de protéger la robe en
dessous, mais en plus de cela :
Il servait de gant pour retirer une poêle brûlante du fourneau .
Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants, et, à certaines
occasions, pour nettoyer les frimousses salies.
Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs, les poussins à
réanimer, et parfois les oeufs fêlés qui finissaient dans le fourneau.
Quand des visiteurs arrivaient, le tablier servait d’abri à des enfants timides.
Et quand le temps était frais, Grand' Mère s’en emmitouflait les bras.
Ce bon vieux tablier faisait office de soufflet, agité au dessus du feu de bois.
C’est lui qui transbahutait les pommes de terre et le bois sec jusque dans la
cuisine.
Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les
petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.
En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l’arbre.
Quand des visiteurs arrivaient de façon impromptue, c’était surprenant de voir
avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.
A l’heure de servir le repas, Grand' Mère allait sur le perron agiter son tablier,
et les hommes aux champs savaient aussitôt qu’ils devaient passer à table.
Grand' Mère l’utilisait aussi pour poser la tarte aux pommes à peine sortie du
four sur le rebord de la fenêtre pour qu’elle refroidisse ; de nos jours sa
petite
fille la pose là pour la décongeler.
Il faudra de bien longues années avant que quelqu'un invente quelque objet qui puisse remplacer ce bon vieux tablier qui servait à tant de choses.


15 commentaires:

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un merveilleux billet! C'est vrai que nos grand-mères portaient toujours un tablier...

J'espère que tout va bien pour toi!

Bises et bonne St Valentin,

Rosa

rachel a dit…

oui je me souviens de celui de ma grand-mere....d'ailleurs elle utilise encore (bin pas le meme)..joli billet..;o)

Sole a dit…

Que bonita semblanza del delantal!
Yo los adoro, en casa tenemos para Manuel y para mi y el mas especial uno que me regaló una amiga cuando dejé Uruguay, bordado a mano con la flor nacional de mi país, el ceibo.
Preciosos y emotivos recuerdos.
Me encanta ver que el Champiñon te ha abandonado.
Un beso desde una Galicia en flor

Colette MARTINIC a dit…

Nostalgie qaund tu nous prends ....et oui mais ma maman en portait aussi quand j'étais petite ....bisous et n'oublie pas d'envoyer un bisou à ton doudou

Andrea y Pierre a dit…

huy huy huy! que lindos recuerdos que nos traen tus palabras, el delantal de mi abuela Maria, y el de mi mama, que cuando la vida se la llevo me lo traje a Francia, para tener mas cerca su recuerdo...

te mando un beso!
que estes muy bien!
andrea

mercotte a dit…

Poésie, nostalgie.... des souvenirs aussi !
Bises

Mitch a dit…

j'ai vu ce joli texte sur mon site de généalogie, j'avoue que pour moi il est plein de nostagie, c'est vrai que pour moi c'est tout ça le tablier de ma grand-mère.
j'en ai trouvé un identique au sien dans une brocante j'ai complètement craqué

jp a dit…

ha tu es de retour
jolie texte
le tablier
la poche des tabliers aussi c'est tout un monde
je me demande comment on peut si facilement oublier ce qu'on met dedans

parles aussi de toi
ça va bien ?

Patrick CdM a dit…

Un couteau suisse pour femmes en quelques sortes?

Non, je déconne : Très beau texte!

Espera a dit…

En lisant ce texte je revois ma grand-tante Louise. Je l'ai toujours vue avec un tablier noir à toutes petites fleurs blanches. Elle s'en servait exactement comme dans ça. Je me souviens particulièrement des oeufs quand elle revenait du poulailler ...
Bon voyage de retour

Gracianne a dit…

En cherchant bien, je suis sure que dans les catalogues par correspondance, on devrait pouvoir retrouver les memes. On relance la mode?

Anonyme a dit…

très beau texte empli de nostalgie : c'est l'image de ma grand-mère que tu renvoies . Moi j'ai toujours des grands tabliers à fleurs noires avec une méga poche devant : j'y mets mon sécateur quand je vais dans mon jardin, je le porte toujours quand je suis aux fourneaux .....
Marie

tarzile a dit…

Merci Brigitte, je suis très touchée par ce billet.

Eglantine a dit…

J'ai l'impression de voir ma grand-mère défiler dans la maison à un détail près : elle aurait jamais fait la poussière avec son tablier

dumè a dit…

visiblement, vous n'en portez pas...
mais c'est tellement pratique !!! ici le tailleur me les fait avec des plis "religieuses" ou des "baigneuses" en bas pour faire chicos ; bien couvrant, bien ample.. avec des boutons de nacre pour les bretelles ;
Gracianne a raison, on relance la mode ?